La prévention

La prévention est habituellement définit comme une action de santé ayant pour objectif d’éviter l’apparition, l’aggravation de problèmes de santé en faisant appel à des mesures de portée collective ou individuelle.

En France, les politiques de prévention sont essentiellement des actions de prévention secondaire (le dépistage) ou tertiaire (l’éducation thérapeutique). Or, malgré les intérêts évidents de leurs effets, ni l’une ni l’autre ne sont en mesure d’agir efficacement sur la progression des maladies chroniques.

La prévention primaire vise, quant à elle, à diminuer l’incidence d’une maladie dans une population. C’est à dire à réduire le risque d’apparition de nouveaux. Elle fait appel à des mesures de prévention individuelle (éducation à la santé sur l’hygiène corporelle, l’alimentation, l’activité physique, les vaccinations…) ou collectives (distribution d’eau potable, salubrité de l’alimentation, hygiène de l’habitat, du milieu de travail…)

Pour enrayer la progression préoccupante des maladies chroniques, mais aussi pour limiter les dépenses qui y sont associées, il devient indispensable de mettre en place des actions de prévention primaire afin de diminuer l’exposition des personnes et notamment des plus vulnérables aux impacts des polluants chimiques.

La formation a pour objectif de fournir aux professionnels de santé la connaissance et les outils pédagogiques nécessaires à la mise en place et au développement d’actions de prévention primaire sur cette très vaste thématique.

Pictogramme